contacts@iscom-bf.net

00226 56917474 / 00226 72 83 05 05

Masterclass : les étudiants de l’ISCOM outillés en data journalisme

Ce samedi 29 juin 2024, les étudiants de l’Institut Supérieur de la Communication et du Multimédia (ISCOM) ont participé à une masterclass sur le journalisme de données (data journalisme).

La session a connu la présence d’enseignants, d’experts, de journalistes, des boursiers du programme et d’étudiants de divers instituts.
Dans l’entame de ses propos, Dr Lassané Yaméogo, point focal du programme data journalisme au Burkina Faso a précisé que les objectifs de cette session de formation étaient de partager l’expérience des étudiants bénéficiaires de leur programme de datajournalisme avec ceux de l’ISCOM expériences.

La première partie de la formation a été animée par M. Moussa Sawadogo, expert en data journalisme. Il a expliqué les contours du domaine et surtout du lieu où obtenir les données. L’on peut donc retenir que le data journaliste est un professionnel des médias qui a pour rôle de collecter, interpréter et visualiser des données statistiques afin de rendre ces informations compréhensibles au plus grand public sous forme de graphiques et autres visuels. L’expert a également précisé que le data journalisme conduit « à l’investigation. »

Suite à lui, les journalistes boursiers du programme de formation data journalisme de l’Ecole Supérieure de Journalisme, des Métiers de l’Internet et de Communication (E-JICOM) se sont ensuite succédés pour aborder les conditions de participation au programme, le contenu de la formation et les perspectives de l’après école.

Il faut souligner que le datajournalisme figure déjà en bonne place dans les programmes de l’ISCOM qui consacre plusieurs modules aux nouveaux formats du journalisme numérique.

Sadongo Laéticia




Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.