contacts@iscom-bf.net

00226 56917474 / 00226 72 83 05 05

Enseignement Supérieur : « On vient à ISCOM pour acquérir des connaissances et des compétences pour créer des entreprises » Dr Cyriaque Paré

Enseigner la culture de l’entrepreneuriat digital aux étudiants afin de susciter en eux l’auto-emploi, c’est le crédo de l’Institut supérieur de la communication et du multimédia (ISCOM). Dans cette perspective, les pensionnaires en deuxième année de licence de l’Institut ont fait une immersion à CROMMIX, une entreprise spécialisée dans le domaine du numérique afin de se confronter aux réalités du monde professionnel.

Cette immersion s’inscrit dans la dynamique de l’ISCOM qui est d’outiller conséquemment ses étudiants pour l’entrepreneuriat numérique. A travers son slogan, ‘’ les métiers du numérique, les clés de l’avenir’’, l’ISCOM entend donner toutes les chances à ses étudiants pour réussir leur auto-emploi. « C’est une politique qui vise à mettre en contact direct les apprenants avec le monde de l’entreprise. Ce qu’on attend d’eux, ce n’est pas de venir chercher des diplômes à ISCOM pour aller passer des concours mais de venir prendre des connaissances et avoir des compétences pour éventuellement créer des entreprises » a expliqué le Dr Cyriaque Paré, le fondateur de l’ISCOM.

Cette visite effectuée à CROMMIX rentre dans le cadre de leur formation. A l’occasion, les étudiants ont été confrontés à la conception en 48 heures et la présentation de projets. Cela à consister pour chaque étudiant à présenter son projet pendant une durée de dix minutes. Pour mieux accompagner ces étudiants à réaliser leurs initiatives, le directeur général de CROMMIX, Issoufou Seynou et le promoteur de ISCOM ont prodigué des conseils, des orientations après avoir apprécié la qualité de leurs présentations.

« L’exercice était de voir comment ils organisent leur présentation, leur attitude parce que demain ils seront amenés à convaincre des investisseurs et des partenaires. C’est dans cette optique qu’on a essayé de créer cet exercice » a indiqué leur enseignant, Issoufou Seynou par ailleurs directeur général de l’entreprise CROMMIX.

Les étudiants apprécient l’initiative

Joël Zango a présenté son projet dénommé ‘’Nova Mediaz’’. Il consiste selon son concepteur, à mettre au point une plateforme numérique qui servira de passerelle entre les clients et les différentes agences de communication au Burkina Faso. L’idée est de trouver un marché fixe pour les agence de communication et une diversité de choix pour les Burkinabè. Après cette présentation, il a exprimé sa reconnaissance au patron de CROMMIX pour l’opportunité.

De même que son camarade Zango, Marcelle Traoré compte mettre en place ‘’Tina store’’. Il s’agit d’une boutique en ligne de produits alimentaires africains avec l’appui des outils numériques. « Le passage à CROMMIX est une grande expérience qui va nous permettre de murir nos projets » a-t-elle indiqué. Même satisfaction affichée par Salimatou Tianabou qui a proposé un projet dans le domaine de l’élevage. Il s’agira de proposer un logiciel qui permettra de gérer le bétail.

‘’ Digital-Pharma’’, c’est le projet présenté par Fréderic Lenga. De ces explications, c’est une solution qui viendra répondre aux difficultés d’approvisionnement des communautés locales en produits pharmaceutiques.
Cette visite à CROMMIX est une chance pour eux, a-t-il dit. « Notre immersion ce matin à CROMMIX a été une expérience enrichissante. Parce que nous avons tous appris à réadapter nos projets d’entrepreneuriat au numérique grâce aux conseils dont nous avons bénéficiés »

www.iscom-bf.net




Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.